logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/03/2016

MON NOUVEAU ROMAN POLICIER

Les Charognards:

Saint-Denis en France. Une population de cent mille habitants, les quartiers sensibles,

le chômage, la drogue les règlements de compte et cette bande qui sème la terreur;

ils se font appeler les charognards avec la tête de vautour tatouée sur l'avant bras.

Comme tous les ans je serais à la journée du livre de Saint-Martin de Jussac le 20 mars

pour dédicacer  mes derniers polars.

10:30 Écrit par membre_469246673 dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |

08/05/2015

PAUVRE SOLDAT

Il venait de quitter son merveilleux village,

Cependant ce jour là, lorsqu'il l'avait reçu,

Il savait que ce n'était pas un bon message,

Quel destin pour sa vie, pourtant rien de vécu.

 

Du wagon noir chagrin, partant loin de sa Lise,

Pas le temps pour la déclaration d'amour,

Car il n'était pas sûr de revoir sa promise,

billet pour l'inconnu, sans espoir de retour.

 

Puis on lui a dit de rentrer dans la tranchée,

Un fusil pour tuer, je ne saurais jamais,

Bien sûr on ne peut pas refuser dans l'armée,

il faisait très froid çà sentait vraiment mauvais.

 

Dans un petit matin, à l'aube encor naissante,

C'est l'affrontement brutal terrible et sanglant,

Sur chant vermillon légion agonisante,

Cris de douleurs dans un cauchemar effrayant,

Un soldat mort sans fusil sur terre écarlate.

 

Quelques lustres plus tard, l'ennemi nous raconte,

Nos regards se sont croisés dans la nuit brouillard,

Par peur j'ai fait feu aujourd'hui encor j'ai honte,

Non c'est sûr ce soldat n'était pas un froussard.

 

A cet instant j'aurais voulu jeter mon arme,

Me pencher sur ce jeune, le prendre dans mes bras,

Je maudis ce jour m'sieur, ou j'ai perdu mon âme,

Mais il faut dire en guerre çà ne se fait pas.

 

 

10:15 Écrit par membre_469246673 dans poesie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |

31/03/2015

Au printemps

Un poème pour fêter le printemps des 15 ans de Carla

 

Avez vous entendu, et oui le coucou chante,

Profitez de ce mois, pour de l'or a gagner,

Il faut dans vos poches, un louis a palper,

Pour transformation, l'argent se réalise.

 

C'est le temps du muguet, délicat et fragile,

Les renoncules les jonquilles vont lever,

Pâquerettes au champ, le bleuet pour rêver,

Le pivert fait du bruit près du lapin agile.

 

Les criquets dans le pré, s'exercent en sautant,

Sur le confluent des canards dans le courant,

Seringats en fleurs et l'aubépine embaument.

 

La mésange en retour d'été sur son bon coin,

Fleurs avec les insectes dans un bruissement,

L'abeille et son pollen, qui revient avec soin.

 

09:02 Écrit par membre_469246673 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique